criminolo-J

Site des étudiants de l'école de criminologie de l'ULB
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dépression, état maniaque etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
STEF
Admin à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 1284
Age : 84
Localisation : Lanus (Argentine)
Emploi : Chef Logistique
Loisirs : tortures, maltraitances, etc.
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Dépression, état maniaque etc. Mar 15 Avr - 22:35

Cher Christophe,

Le DSM 4 indique des périodes et la réunion d'un certain nombre de points pour établir un état maniaque et/ou dépressif.

Quel est votre avis sur la période significative pour établir un diagnostic?
Est-ce que quelqu'un dont le mode de vie est sans rythme régulier (par la profession ou par volonté personnelle) depuis 20/25 ans cache quelque chose?
Je parle ici de quelqu'un qui n'a aucun rythme 7/7 jours pas celui qui est de sortie le WE.
Et pour quelqu'un d'hyperactif (pas au sens DSM)?

STEF
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fedasil.be
christopheadam
Prof
avatar

Nombre de messages : 526
Age : 46
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Dépression, état maniaque etc. Mer 16 Avr - 1:25

Selon Schotte (adversaire du DSM), la dysrythmie doit être accompagnée des deux autres - anhormie et anhédonie - pour établir un diagnostic de dépression.
Les intervalles du DSM sont fondés sur des moyennes calculées sur des miliers de gens... toutes nationnalités confondues... Il faut examiner la question au cas par cas dans mon optique et celle de Schotte. Ca peut vraiment varier très fort.
La profession peut socialiser des tendances dépressives (ce qui n'est pas assimilable à la maladie elle-même) comme bien d'autres tendances.
Pour le reste, c'est un ensemble de choses qu'il faut examiner et surtout la manière dont la personne se sent.
On peut vivre selon un style de vie dépressif ou thymopathique sans se sentir malade (cf. mon cours). La maladie apparaît quand "ça ne va plus".
J'ai rarement vu des personnes souffrant de manie ou d'hyperactivité tenir le coup toute une vie. Le corps peut se venger à un moment de ce qu'on lui fait subir...

Ca fera 50 euros (avec remboursement mutuelle).

C.A.
Revenir en haut Aller en bas
STEF
Admin à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 1284
Age : 84
Localisation : Lanus (Argentine)
Emploi : Chef Logistique
Loisirs : tortures, maltraitances, etc.
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Dépression, état maniaque etc. Mer 16 Avr - 13:20

Merci pour le prix d'ami et les commentaires.

Mais je ne parlais pas pour moi, je pensais à toutes ces professions à horaires irréguliers. Je trouvais que c'était justement le fait de ne plus etre dans l'arythmie qui provoquait ou pourrait provoquer la dépression, l'anhormie et l'anhédonie.

C'est paradoxal car trop en faire peut etre un signe de dépression et ne plus rien faire peut l'amener.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fedasil.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dépression, état maniaque etc.

Revenir en haut Aller en bas
 

Dépression, état maniaque etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» dépression, les symptômes "coeur"
» Millepertuis contre la dépression
» Anxiété ou dépression?... Ou les 2 ?
» Les églises d`orient sous la pression de l`islam radical
» L'Ennui ou la dépression spirituelle (l'acédie)...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
criminolo-J :: ARCHIVES :: Le local de christopheadam 2007/2008-